googleedae4ef33332cf10.html
 
photo macabre carnaval.jpg

Macabre Carnaval

THEATRE DE L'HYDRE

Dans cette épopée, la troupe du Théâtre de l’Hydre s’interroge sur la place des grandes utopies du XXème siècle de nos jours.

Comment une jeune personne peut-elle encore croire en l’Humanité ? Comment peut-elle s’emparer de son rôle de citoyen pour bâtir le monde ?

Comment peut-elle avoir foi en ce qui faisait l’essence même de ces grandes utopies : changer le monde pour le rendre meilleur.

 

Macabre Carnaval inspiré par l’histoire de l’Uruguay raconte celle d’un peuple qui tombe peu à peu sous le joug d’une dictature et qui, après une longue nuit de 13 ans, va recouvrer sa liberté. C’est aussi, en contrepoint, l’histoire d’une jeunesse qui rêve d’un monde plus juste.

Les histoires entremêlées d’un groupe de jeunes gens tissent le fil conducteur de l’histoire. Touchés, bouleversés par l’injustice, la misère et la répression farouche qui sévit, ils vont peu à peu, chacun à leur manière tenter de changer le monde. Cette lutte de longue haleine, cette militance pour la vie les conduira sur les routes de la clandestinité, de l’exil, de l’amour, de la mort, des armes et des larmes, de l’utopie, de l’emprisonnement et de la liberté.

Le théâtre de l’Hydre base son fondement sur une utopie humaine : la troupe.

Un groupe de personnes solidaires qui se consacrent de concert à la création d’œuvres théâtrales. C’est une réponse vivante au monde dans lequel nous vivons qui tend à assumer la fonction de poète dans notre société. Il s’agit d’ouvrir un champ de réflexion sensible, de placer chacun, membres de la troupe ou spectateurs dans la position de capitaine de leur destinée, de femmes et d’hommes libres.

La troupe est composée de 2 techniciens et de 15 artistes de différentes disciplines, théâtre, cirque, danse, musique originaires de France, du Chili, du Pérou et d’Uruguay.

photo macabre carnaval.jpg